SLU, POOLP (2/12/11) : Les étrangers pauvres au ban de l’université ? - Communiqué du GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés)

Publié le par SLU-Lu Orléans

« Le gouvernement s’est fixé pour objectif de réduire l’immigration légale, en mettant notamment l’accent sur la maîtrise de l’immigration professionnelle et étudiante »

La fabrique à sans-papiers marche à plein régime : depuis le décret du 6 septembre 2011, les candidats à un visa ou un titre de séjour étudiant doivent justifier de plus de 7680 € de ressources annuelles - contre 5400 € en 2010.

Le ministre de l’intérieur a trouvé un moyen simple et efficace de réduire le nombre d’étudiants étrangers en France : la sélection sociale. Désormais seuls les privilégiés, moyennant devises, auront une chance d’obtenir un titre de séjour pour études. Corollaire immédiat de cette politique : la multiplication prévisible du nombre d’étudiants sans papiers, victimes du nouveau couperet financier institué par le.gouvernement. Lire la suite ICIsur SLU, ou sur POOLP, LA

Le texte du recours est disponible ICI

Le site du GISTI est ICI

Précédent post sur le même thème ICI

Publié dans Etudiants

Commenter cet article