Le Monde (7/12/11) : Le député Jacques Grosperrin plaide toujours pour la suppression des concours enseignants

Publié le par SLU-Lu Orléans

En juillet, le député UMP du Doubs Jacques Grosperrin avait soulevé un tollé en proposant de supprimer le concours de recrutement des enseignants. Son rapport d’information sur la formation initiale des enseignants avait d’ailleurs été rejeté par la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale. Depuis, silence radio.

Mercredi 7 décembre, le député est revenu à la charge en présentant une nouvelle version de son rapport à la même commission. Les deux mesures contestées - celles visant à "supprimer le concours externe de l’agrégation" et à "remplacer, à terme, le concours par le master" - ne figurent plus dans la liste des propositions. Mais apparaissent toujours dans le corps du texte... Lire la suite ICI

Précédent Post sur le même thème ICI et LA

Publié dans Masterisation

Commenter cet article