La République du Centre (11/9/17) : Université d'Orléans : enquête ouverte pour détournement de fonds publics et favoritisme

Publié le par SLU Orléans

Le procureur d'Orléans confirme ce mercredi soir qu'une enquête a été ouverte, cet été, pour faire la lumière sur un éventuel détournement de fonds publics et du "favoritisme", à l'université d'Orléans, sous l'ancienne présidence.

La police judiciaire d'Orléans est désormais chargée d'enquêter sur tout ou partie du fameux trou de 12 millions d'euros, qui obère les finances de l'université d'Orléans. Ce mercredi 11 octobre, le procureur de la République d'Orléans, Nicolas Bessone, confirme qu'une enquête préliminaire a été ouverte cet été par son prédécesseur, Yolande Renzi, pour "non-respect des règles dans l'attribution de marchés publics", pour favoritisme en clair, et pour détournement de fonds publics. Une enquête qui fait suite à la plainte déposée contre X, en mai dernier, par l'actuel président de l'université, Ary Bruand, mandaté par son conseil d'administration. Un rapport, jamais rendu public, de l'Inspection générale de l'administration de l'Éducation nationale de la Recherche (IGAENR), accablerait la gestion passée de l'université. Lire la suite ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article