Monde Afrique (19/9/17) : A Abidjan, heurts entre policiers et étudiants qui dénoncent des frais de scolarité « officieux »

Publié le par SLU Orléans

Au coût d’inscription de base s’ajoutent des dépenses de fonctionnement des établissements directement supportés par les familles, révèle la Fédération étudiante de Côte d’Ivoire Au coût d’inscription de base s’ajoutent des dépenses de fonctionnement des établissements directement supportés par les familles, révèle la Fédération étudiante de Côte d’Ivoire.
Elle avait prévenu et elle a tenu parole. Le lundi 18 septembre, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) a protesté, comme la semaine dernière, contre « la hausse des frais de scolarité dans les collèges et lycées ». Et ce malgré, les menaces de la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, qui a rappelé le 14 septembre que la Fesci, en tant que syndicat étudiant, n’avait pas à « s’immiscer dans la gestion desdits établissements » et annoncé sa décision de porter plainte contre leur leader, Assi Fulgence Assi, dit aussi « AFA ».
Lire la suite ICI
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article