Les Echos (25/9/17) : Diplômes, frais de scolarité: ce qui pourrait être tenté à Paris-Saclay

Publié le par SLU Orléans

Le projet de Paris-Saclay pourrait être l’occasion de plusieurs expérimentations.  
Le gouvernement ne s'est, pour l'instant, pas prononcé sur le projet porté par le président de la communauté d'universités de Paris-Saclay (COMUE) Gilles Bloch, la présidente de l'université Paris Sud, Sylvie Retailleau, le directeur général de CentraleSupelec, Hervé Biausser et le président de l'ENS Paris-Saclay, Pierre-Paul Zalio. Mais certaines idées pourraient faire école.

Deux diplômes

Le projet prévoit deux diplômes. L'un serait celui de l'université Paris Saclay, l'autre celui du collège Paris Saclay. Ils seraient portés par deux établissements. Un établissement public portant la marque Université Paris-Saclay serait créé d'ici à fin 2019. Cette université,  sélective, rassemblerait des composantes issues de l'université Paris-Sud ainsi que les grandes écoles « fondatrices ». Les universités d'Evry et de Versailles Saint Quentin en Yvelines en seraient membres jusqu'en 2025, date de la création du collège universitaire - dont la mission serait d'assurer des débouchés aux étudiants à bac+2 ou bac+3. Lire la suite ICI

Relire ce post également : EducPro (19/9/17) : Universités : les pôles d'enseignement de proximité cherchent leur place

Les Echos (25/9/17) : Diplômes, frais de scolarité: ce qui pourrait être tenté à Paris-Saclay

Publié dans LRU3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article