Monde Sciences, Science (21/7/27) : Le président de l’Agence nationale de la recherche écarté

Publié le par SLU Orléans

Le président de l’institution, Michael Matlosz, a été écarté par la ministre de l’enseignement supérieur. Gouvernance, missions, financement : l’organisme vit une crise profonde.
Nouvelle fronde contre la politique gouvernementale, au lendemain du départ du chef d’état-major ? Après les militaires, Emmanuel Macron essuierait-il la colère des chercheurs, cette fois dans une relative indifférence ? Le rapprochement est tentant. La réalité semble plus prosaïque. Contrairement au général Pierre de Villiers, le patron de l’Agence nationale de la recherche (ANR) a été remercié par la nouvelle équipe gouvernementale. Lire la suite ICI (fin de l'article pour les abonnés)
 [pdf demandé gentiment => pdf envoyé gentiment ;-)]
Science : French funding agency president resigns amidst tensions
Michael Matlosz, president and CEO of the French National Research Agency (ANR) in Paris, resigned today following months of controversy over how the agency handles grant proposal evaluations.
Arnaud Torres, who currently oversees ANR programs that support research clusters, will be the agency’s interim head.
Matlosz, a U.S.-born chemical engineer, presented his letter of resignation earlier this week after agreeing that the agency needs “a new impetus,” according to an 18 July statement from France’s research ministry, which oversees ANR. Lire la suite ICI

 

Communiqué du Ministère, à (re)lire ICI (publié le 18/7/17)
"Ce que l'on détruit brutalement, d'un simple trait de plume budgétaire, ne se reconstruit pas en un jour."

"Ce que l'on détruit brutalement, d'un simple trait de plume budgétaire, ne se reconstruit pas en un jour."

Publié dans Recherche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article